Comment faire pour que l’eau ne croupisse pas dans un récupérateur d’eau

L’eau stagnante a tendance à développer des bactéries, des algues, micro-organismes, nuisibles, entraînant à la longue des mauvaises odeurs, si vous utilisez l’eau pour le jardin il n’y a pas de conséquence sur les plantes. Cependant, pour l’habitation, utiliser de l’eau croupit ramènera des mauvaises odeurs à l’intérieur de votre maison, surtout si vous utilisez l’eau pour votre machine à laver, votre linge aura une odeur nauséabonde également.

Récupérateur d’eau de pluie hors-sol : 

Un filtre est intégré en général dans une cuve hors-sol, empêchant les insectes, débris, feuilles, bois, etc de rentrer dans la cuve est donc de se décomposer à l’intérieur.

Le récupérateur doit être opaque, l’eau ne doit pas être exposée à la lumière, car cela favorise le développement des algues.

Récupérateur d’eau de pluie enterrée : 

L’eau de pluie est naturellement incolore, mais elle peut prendre une teinte légèrement verdâtre en raison de la présence de certaines matières organiques dissoutes ou de particules en suspension. Cependant, cette teinte verte est généralement très faible et peu perceptible à l’œil.

Dans un récupérateur d’eau de pluie enterré, l’eau reste généralement “propre” car elle est protégée des débris et de la pollution atmosphérique qui pourraient être présents à la surface, l’eau reste dans une cuve opaque et entièrement fermée, lorsqu’il pleut l’eau récupérée est passée par une filtration avant d’atterrir dans la cuve. Cependant, si le récupérateur n’est pas correctement entretenu, des sédiments ou des algues pourraient se développer avec le temps, ce qui pourrait donner une teinte verdâtre à l’eau.

Sagéau propose des services d’entretien de récupérateur d’eau. N’hésitez pas à nous contacter si vous en avez besoin.

Pour éviter que l’eau de pluie récupérée ne croupisse, pouvant entraîner de mauvaises odeurs, voici ce que vous devez faire : 

Filtration :

Installez un système de filtration approprié pour éliminer les débris tels que les feuilles, les insectes et autres contaminants susceptibles de contribuer à la décomposition de l’eau. En général, il existe déjà un système de filtration quand vous achetez un récupérateur d’eau de pluie.

Utilisez l’eau régulièrement :

Ne laissez pas l’eau stagner pendant de longues périodes. Essayez d’utiliser l’eau de pluie collectée pour arroser vos plantes, laver votre voiture ou d’autres utilisations non potables de manière régulière.

Nettoyage régulier :

Inspectez régulièrement votre système de collecte d’eau de pluie pour vous assurer qu’il est propre et exempt de débris. Nettoyez-le au besoin pour éviter l’accumulation de saleté ou de matières organiques qui pourraient favoriser la décomposition de l’eau, notamment pour les récupérateurs d’eau de pluie aérien, il vous est possible de la vider et la nettoyer entièrement, cependant, pour un récupérateur d’eau de pluie enterré, un entretien devra être fait une fois par an par un professionnel.

Ajout de produits biologiques :

Vous pouvez envisager d’ajouter des produits biologiques spécialement conçus pour les réservoirs d’eau de pluie. Ces produits contiennent souvent des bactéries bienfaisantes qui aident à prévenir la croissance de bactéries nuisibles entraînant de mauvaises odeurs et la formation d’algues.

Vous pouvez maintenir la qualité de l’eau de pluie récupérée et éviter qu’elle ne croupisse. Gardez à l’esprit que l’eau de pluie collectée est non potable, à moins qu’elle ne soit traitée de manière appropriée pour la rendre potable.

Sagéau

Sagéau

SAGÉAU, le 1er réseau de franchise en France spécialisé dans l’Assainissement Individuel et la Gestion des Eaux de Pluie. Notre réseau a toutes les compétences nécessaires pour vous conseiller dans votre projet d’assainissement ou de récupération d’eau de pluie. Toutes les franchises sont formées régulièrement sur la réglementation, les matériels et leur fonctionnement pour vous guider dans votre projet afin qu’il soit le plus juste possible.

Laisser un commentaire