Récupérateur d’eau de pluie dans l'Aisne (02)

Récupérateur d’eau de pluie dans l'Aisne (02)

Sagéau Aisne est spécialisé dans l’assainissement non-collectif mais également dans la gestion des eaux pluviales.

Si nous proposons des micro-stations ou encore des filtres compacts, nous distribuons également une large gamme de produits uniquement destinés à la récupération de l’eau de pluie

Nous le savons, notre consommation en eau potable est trop élevée : en moyenne un français consomme environ 150 litres d’eau par jour, à lui tout seul. 

Sagéau Aisne, près de Laon, est présent sur l’ensemble du département et propose ses services dans les villes de Soissons et Compiègne, tout en passant par Vouziers. 



Qu’est-ce qu’un récupérateur d’eau de pluie ? 

Un récupérateur d’eau de pluie, vous permet de récupérer les eaux pluviales pour ensuite vous en servir afin de :

  • arroser votre jardin,
  • laver votre voiture,
  • alimenter votre chasse d’eau
  • l’utilisation de votre lave-linge.

L’eau que vous récupérez deviendra grâce à votre dispositif, claire, sans odeur, fraiche et ne présentera aucune trace de chlore ou de calcaire (ce qui est important pour l’arrosage de vos fleurs). 

Votre récupérateur s’occupera de filtrer l’eau et enlever au maximum les déchets : comme les feuilles ou des branches. L’eau ne deviendra en revanche pas potable. 

La réduction de votre consommation d’eau potable déprendra du nombre de personnes vivant dans votre habitation ainsi que de la superficie de votre terrain. Vous pouvez nous contacter pour vous renseigner sur la taille du récupérateur d’eau à choisir. 

Si vous résidez à Saint-Quentin, Chambry, ou encore Hirson, l’installation d’un récupérateur d’eau de pluie fera réduire votre facture de consommation d’eau de moitié



Comment fonctionne un récupérateur d’eau de pluie ? 

L’eau de pluie tombe sur votre toit lorsqu’il pleut, puis s’écoule dans la gouttière, qui sera elle, reliée à une cuve (enterrée ou aérienne). Avant de s’écouler dans la cuve, l’eau sera filtrée pour empêcher les déchets d’entrer dans le récupérateur. L’eau récupérée et traitée peut être distribuée par un robinet pour les récupérateurs aériens ; soit par le biais d’une pompe pour les récupérateurs enterrés, qui est déclenché lorsqu’un robinet est ouvert.



Quels sont les avantages à la récupération de l’ep ? 

La récupération de l’eau de pluie a deux avantages considérables :

  • faire des économies,
  • mais aussi agir écologiquement pour la planète.

Nous estimons à environ 45%, le volume d’eau potable que vous pouvez remplacer par l’eau que vous récupérez. Plusieurs actions quotidiennes nécessitent une utilisation importante d’eau où l’eau potable n’est pas forcément la meilleure solution. 

Si vous faites le choix d’installer un récupérateur d’eau de pluie chez vous, elle sera gratuite d’utilisation et vous ferez par la même occasion 50% d’économie sur votre facture d’eau. L’eau que vous récupérez grâce à votre système vous permettra par exemple d’arroser vos plantes, et l’eau de pluie est la meilleure pour l’arrosage du jardin.

Elle est bénéfique pour l’environnement et permet de ne pas assécher les nappes phréatiques. 



Quels sont les récupérateurs d’eau de pluie existants ? 

Il existe des cuves enterrées (Carat ou Platine), qui sont discrètes (puisqu’enterrées avec un seul couvercle apparent) et vous permettent une grande utilisation de l’eau récupérée. Ces récupérateurs basculent automatiquement, l’eau du réseau vers l’eau de pluie (et inversement) et lorsqu’ils manquent d’eau la pompe s’arrête (et inversement). 

Sagéau Aisne vous conseille vivement d’opter pour un récupérateur d’eau pluie enterré puisqu’il est discret et permet une plus grande utilisation d’eau de pluie. 

Il existe également des récupérateurs d’eau de pluie aérien design et esthétique, qui se fondent sans problème dans le décor de votre maison (voir photo ci-dessus). Ce récupérateur s’installe dans la descente de la gouttière et il est équipé d’un filtre pour permettre à l’eau de rester propre et de se conserver. Ce filtre est autonettoyant, ce qui permet de faire peu d’entretien. La filtration est de 95%. 

Le récupérateur d’eau de pluie aérien est très stable et conserve bien la qualité de l’eau grâce à l’anti UV. Il est équipé d’un robinet en laiton sécurisé et d’un filetage en laiton moulé sur l’amphore pour un montage facile. 

Quand entretenir mon récupérateur d’eau de pluie ?

Le récupérateur d’eau de pluie aérien ne nécessite que peu d’entretien grâce à son filtre autonettoyant. Par contre, le récupérateur enterré doit être entretenu et vidangé une fois par an. Si la crépine d’aspiration est équipée d’une pompe, elle doit être nettoyé au moins deux fois par an. Si votre gouttière est remplie de déchets, comme des feuilles, elle doit être aussi nettoyé pour assurer la bonne circulation de l’eau. Le filtre et la cuve doivent être nettoyés une fois par an. 

recup eau aisne 2

Cuve de rétention Carat

Les techniciens de Sagéau Aisne se déplacent sur l’ensemble du département de l’Aisne. Implanté proche de Laon ; nous nous déplaçons dans les villes de Sissonne, Fère-en Tardenois, Dormans, ainsi que toutes les communes et villes alentours.



La récupération de l’eau de pluie sera-t-elle obligatoire en 2023 ?

La Loi économie circulaire a décidé de prendre des mesures dans le but de limiter la consommation d’eau potable des français (en la réduisant de moitié) et la quantité d’eau prélevées dans les nappes phréatiques. 

De ce fait, une loi a été rédigé le 10 février 2020 indiquant : « qu’un décret détermine à partir de 2023 les exigences de limitation de consommation d’eau potable dans le respect des contraintes sanitaire afférentes à chaque catégorie de bâtiments, notamment s’agissant des dispositifs de récupération des eaux de pluie ».



Quelles sont mes obligations si je récupère les eaux pluviales ?

La réglementation vous oblige à installer une séparation entre les réseaux d’eaux potables et eaux de pluie : il faut installer un clapet-anti-retour vers le trop-plein de votre récupérateur. 

Également, l’usage du récupérateur d’eau de pluie est réglementé. Vous devez impérativement écrire à côté de vos WC, ou de n’importe quel point de sortie d’eau de pluie : « eau non potable ». 

De plus, vous devez vous occuper de faire une déclaration à la mairie si vous rejetée l’eau de pluie utilisée dans un cours d’eau ; mais également pour comptabiliser le volume d’eau de pluie que votre maison a utilisé. 

Comme nous l’avons précisé précédemment, vous devez limiter votre consommation d’eau de pluie à l’arrosage, au lavage des sols, aux WC ainsi qu’au lave-linge/vaiselle.