Aurélie DE MELO : Une Cheffe d’entreprise épanouie

Aurélie DE MELO : Une Cheffe d’entreprise épanouie

Les débuts d’Aurélie DE MELO

« Cela fait 10 ans que je travaille dans le bâtiment dont 7 à temps plein dans l’entreprise DE MELO PISCINES. Nous avons un magasin à Saint Jean D’Illac (33). Au début, je donnais un coup de main à la comptabilité et au secrétariat », du fait de ses études dans la comptabilité, mais, et surtout, pour être aux côtés de ses parents fondateurs de la société.

« De fil en aiguille, je me suis retrouvée à différents postes, à suivre aussi des chantiers : ce qui a confirmé mon souhait de prendre un jour la gérance de l’entreprise ».

Une empreinte familiale devenue une évidence !

La société DE MELO PISCINES, créée en 1988, est une entreprise familiale qui propose des constructions de piscines traditionnelles maçonnées et c’est depuis Janvier 2021, qu’Aurélie est à la tête de la société familiale, secondée par sa sœur aînée Linda :

« Être Directrices Générales de la société, être toutes les deux, à gérer l’entreprise que notre père a créée : je suis plus que ravie ! L’aventure était déjà belle… mais quand ma sœur est venue nous rejoindre en Octobre 2020, c’était assez inattendu.

Pour enfin, qu’aujourd’hui, nous nous retrouvions à travailler ensemble : c’est au-delà de mes espérances, de mes rêves… » intime-t-elle fièrement.

Conserver le savoir-faire, la signature DE MELO et innover

« Nous avons à cœur, toutes les deux de conserver notre signature, notre savoir-faire DE MELO. Cela n’empêche que nous allons apporter au fil du temps quelques adaptations et innovations » confie Aurélie et sans pour autant transformer l’ADN de l’entreprise !

« Ma sœur, directrice comme moi sera plus axée sur la partie commerciale et marketing, quant à moi je serai davantage sur la partie sociale, comptable et fiscale de l’entreprise. Bien sûr, je continue également à superviser la partie « travaux » de l’étude d’implantation à la vente du produit, réaliser les commandes fournisseurs, gérer toutes nos équipes composées de maçons, terrassiers et techniciens ! Et surtout, assurer la réception des chantiers : un moment important et fort ! »

Une aventure permanente !

« Construire, réaliser sur-mesure des piscines et leurs aménagements : c’est super intéressant car toujours différent ! Il y a toujours quelque chose de nouveau, c’est l’aventure et le plaisir de bâtir. On sait que l’on contribue à la  concrétisation d’un rêve : c’est autant gratifiant qu’une fierté de faire perdurer ce qu’à créer notre père. Le tout en conservant les bases : un travail de qualité, le service et le savoir-faire sérieux, et surtout la bonne humeur ! » explique Aurélie enthousiaste.

La passion du BTP contagieuse !

Soulignons qu’Aurélie DE MELO est plus « qu’une mordue » du BTP ! 

Inviter, inciter et accompagner d’autres femmes à intégrer et à s’épanouir dans ce milieu est ancrée en elle depuis quelques années ! Faire savoir et affirmer que ce n’est pas qu’un domaine « réservé aux hommes », que les mœurs évoluent fort heureusement avec la mécanisation de certaines tâches : tout devient possible.

C’est pourquoi, en plus d’être dirigeante de DE MELO PISCINES, Aurélie du haut de sa trentaine d’année est également depuis 3 ans Présidente du Groupe Jeunes Dirigeants Fédération Française du Bâtiment Gironde, depuis 2020 Membre du Bureau FFB Gironde et Membre du Groupe Femmes Dirigeantes FFB Gironde !

amelie demelo 2

Forte de ses actions au sein de ces organismes et de son expérience sur le terrain Aurélie DE MELO peut ainsi nous confier ce qu’elle a pu observer, ce qu’il se dit, ce qu’il se fait de nos jours. Comme par exemple cette tendance toujours omniprésente, même si parfois imperceptible que « les femmes savent que dans ce milieu, elles doivent faire 2 fois plus d’effort car ce n’est pas toujours évident comme pour les hommes ! »

Et par contre de souligner que dans tous les cas, la présence des femmes dans les métiers du BTP s’avère être un choix réfléchi : « Quoi qu’il arrive, même si cette « tendance » tend à s’estomper doucement, nous n’avons pas d’autre choix que d’avoir du caractère dans ce milieu : on doit toujours prouver que nous sommes capables, on doit toujours temporiser les choses. Cependant, les femmes ont cet avantage d’appréhender justement autrement les projets : elles savent poser un regard différent sur les chantiers et imposer la discussion » convient-elle.