Les bureaux d’études - Les préparateurs de chantiers

Les bureaux d’études - Les préparateurs de chantiers

Limiter les conséquences des crues, prévoir les risques naturels, lutter contre la pollution des sous-sols, traiter les déchets ménagers et industriels, recycler les matériaux de construction, trouver de nouvelles sources d’énergie, sonder et étudier le terrain, apprécier la résistance des sols et du sous-sol… sont les missions principales d’un bureau d’études de sol.

Autant d’enjeux auxquels le géotechnicien est chargé de répondre, selon sa spécialité.

Une seule et même personne ne peut pas traiter une telle diversité de sujets. C’est pourquoi la plupart des géologues ou ingénieurs géologues sont spécialisés dans une discipline : géophysique, hydrogéologie, géologie des hydrocarbures, ressources minières, cartographie et modélisation, sismologie, volcanologie, géochimie… Spécialisé dans l’étude des profondeurs de la terre, l’ingénieur géologue peut être secondé sur le terrain ou en bureau d’études par des techniciens géologues chargés de prélever des échantillons à étudier, d’effectuer des dosages chimiques sur les roches, de rédiger des rapports...

Rencontre de Caroline DUHAMEL, Bureau d’études de sol en Haute-Savoie

caroline duhamel

Caroline DUHAMEL est spécialisée en hydrogéologie et propose des études approfondies, en amont, pour tous les projets d’assainissement et de gestion d’eau pluviale.

Installée depuis 2009 à Massingy, proche de Rumilly en Haute Savoie, elle comptabilise déjà un bon nombre de travaux en bureau d’études d’eau, d’assainissement, de sites et de sols pollués. « Diplômée d’un master en hydrogéologie, j’ai fait mes armes à Marseille dans le suivi de l’eau et des sols pollués en tant que chargée d’affaires dans un bureau d’études. J’ai vu plein de choses. Ensuite, j’ai créé mon propre bureau d’études qui propose des prestations de service pour des personnes qui ont besoin des bases de départ à leurs projets de construction, de rénovation, d’extension pour de l’assainissement ou la gestion des eaux pluviales. Je travaille régulièrement avec des particuliers, des promoteurs, des constructeurs. Ça fait 12 ans maintenant que je suis à mon compte, en solo. Il m’arrive des fois, de faire intervenir un terrassier ou de travailler avec celui du client selon les projets.

Je propose des travaux et des études variées allant de la modélisation d’écoulements, l’étude de comportement des polluants dans les eaux souterraines, le suivi de la qualité des eaux souterraines. J’effectue aussi des prélèvements et des analyses des eaux, le dimensionnement de filières d’assainissement pour les projets de construction ou les réhabilitations, des études hydrologiques pour la gestion des eaux pluviales.

Mon métier me passionne ! Ce n’est jamais la même chose !

Et puis, être souvent en contact avec les clients, les architectes me coupe de mon isolement quand je suis en pleine étude et me laisse une souplesse dans mon travail et une sensation de liberté agréable !

L’aspect technique de ma profession est important et sympa ! D’ailleurs ce point évolue de plus en plus avec les années. Comme la féminisation de mon métier, je trouve…

Après, le côté négatif ? Mis à part annoncer que finalement l’étude de sol conclut qu’il n’y a pas de solution pour la gestion des eaux, et donc que le terrain sondé n’est bon qu’à être un pré à vaches (ça arrive quelques fois chez nous en Haute Savoie !) ou des moutons trop curieux pendant des sondages de sol… non, vraiment, je ne vois pas. Avoir la sensation de participer à la concrétisation de certains projets, en cohérence avec notre environnement, notre territoire est vraiment passionnant. »

ARCO ENVIRONNEMENT - Caroline DUHAMEL Cabinet domicilié au

97, route du Sapenay - Lieu-dit « Les Griots » - 74150 MASSINGY