Des aides financières pour l’assainissement individuel existent !

Des aides financières pour l’assainissement individuel existent !

A l’ère où la protection de l’environnement est au cœur des préoccupations de l’Etat, ou l’eau est une denrée précieuse et périssable, sa gestion et son traitement deviennent des priorités : et ce, pour tous les usagers d’une habitation.

Lorsqu’un assainissement est contrôlé puis constaté obsolète, inefficace, présentant un risque avéré pour l’environnement et la santé ou sous-dimensionné par rapport à une construction rénovée et agrandie, la réglementation en vigueur oblige une mise ou remise en état du dispositif du traitement de l’eau dans un délai de 4 ans pour un contrôle périodique et de 1 an pour une vente.

Une des questions alors pour les usagers est : comment financer ces travaux ? 

Fort heureusement, il est possible d’obtenir des aides et des subventions. 

Certaines d’entre elles sont cumulables les unes aux autres. 

Toutefois, toutes sont soumises à des conditions strictes d’attribution.

Les différentes aides pour le financement des travaux d’assainissement

Pour vos clients propriétaires qui souhaitent faire des travaux d’assainissement, de réalisation ou de réhabilitation par des entreprises privées peuvent bénéficier :

  • D’aides financières attribuées par l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat ou le PRIS
  • D’un prêt auprès de la Caisse d’Allocation Familiale
  • D’aides financières attribuées par SOLIHA
  • Du taux réduit de TVA de 10% sous condition (maison habitable depuis plus de 2 ans, maison principale ou secondaire)