Installer un récupérateur d’eau de pluie pour la commune

L’installation d’un récupérateur d’eau de pluie pour une commune, une agglomération, une collectivité, est une solution pour économiser l’eau potable, et contribuer à la préservation de notre environnement.

Toutes communes ou agglomérations peuvent installer une cuve à réserve d’eau de pluie. Une cuve aérienne adossée à un bâtiment communal, une citerne souple posée sur une assise au sable, un récupérateur d’eau enterré par manque de place ou encore de gamme esthétique et aérien faible volume pour les besoins d’arrosage pour un cimetière d’un petit village.

Le réchauffement climatique et la sécheresse de ces dernières années font réfléchir certaines communes quant à l’utilisation de l’eau et ses restrictions pour entretenir les espaces verts et les massifs de fleurs, nettoyer les sols, arroser les stades, et bien d’autres utilités. Une démarche qui permet de répondre à l’objectif fixé par le Grenelle de l’environnement permettant ainsi ici de réduire la consommation d’eau potable quand celle-ci n’a pas besoin de l’être.

Geste valorisant et écocitoyen, le fonctionnement de la récupération d’eau de pluie pour un bâtiment collectif est le même que pour une habitation classique. Les cuves de stockage sont cependant plus importantes et les filtres séparateurs sont remplacés par des filtres plus adaptés pouvant recevoir et traiter de plus grands volumes d’eau de pluie.

Outre sa fourniture et installation, Sagéau vous apportera des solutions en installant une cuve à réserve d’eau de pluie.

  1. Un conseil sur un volume à retenir suivant vos besoins (de 250L à + de 2000m3)
  2. L’emplacement le plus approprié pour sa mise en œuvre
  3. Le matériau de la cuve (PEHD ; Alu ; Béton ; citerne Souple)
  4. Le choix de pompage à mettre en place avec un catalogue de plus de 600 références
  5. Les accessoires et besoin technique pour un confort d’utilisation auprès des agents.

Aujourd’hui, plusieurs grandes villes et industriels de Franche Comté nous ont fait confiance dans leurs projets eau de pluie, cherchant des pistes afin de réduire leurs budgets, en effet, notamment pour les collectivités l’état réduit ses subventions, les attributions des collectivités augmentent, l’investissement dans un récupérateur d’eau de pluie, permet d’économiser des sommes importantes comme l’arrosage des espaces verts par exemple, d’un point de vue écologique cela limitera considérablement l’utilisation de l’eau potable, sachant que l’eau de pluie est une eau non calcaire est très apprécié des végétaux.

Pour calculer les réductions budgétaires pour la commune dans sa totalité, il faut estimer les différents usages d’eau de celle-ci. 

Lors des sécheresse, de plus en plus fréquente en France l’été, et des restrictions qui sont imposées, les communes pourront être plus autonomes pour continuer à entretenir leurs espaces verts.

Une approche intégrée de la gestion de l’eau en milieu urbain peut contribuer de manière significative à la durabilité, à la résilience et à la qualité de vie dans une commune.

  • les risques d’inondation
  • les risques de pollution
  • Préserver les ressources en eau et notre milieu naturel

Ce dispositif répond au cahier des charges de la protection de la santé et de l’environnement du Code de la santé publique, notamment ses articles L 1321-1 et suivants ainsi qu’aux aspects règlementaires et de conformité fixés par l’arrêté ministériel du 21 août 2008 relatif à la récupération des eaux pluviales et à leur usage à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments.

La collectivité peut ainsi communiquer autour d’une vraie démarche d’environnement durable et de recherche d’économies permettant à ses élus et aux agents techniques et financiers de démontrer leur sensibilité aux priorités des administrés.

Les utilisations les plus courantes de l’eau de pluie dans les communes : 

  • arrosage des parcs et jardins ou des terrains de foot,
  • approvisionnements des sanitaires,
  • nettoyage des voiries (trottoirs, places de marché),
  • nettoyage des véhicules, camions de fonction,
  • remplissage des bassins d’agrément,
  • remplissage des citernes d’eau incendies.

Des questions ? contactez-nous

RÉCUPÉRATION DE L’EAU DE PLUIE, OUI MAIS COMMENT ?

Vous pouvez récupérer et stocker l’eau de pluie pour votre usage collectif dans certains cas seulement, et sous certaines conditions. L’eau de pluie peut être récupérée pour un usage domestique et extérieur, hors consommation alimentaire humaine.

USAGE INTÉRIEUR 

🏠 À l’intérieur d’un bâtiment, vous pouvez utiliser l’eau de pluie uniquement pour :

  • Remplir la chasse d’eau des WC
  • Laver les sols
  • Laver du linge, à condition d’utiliser un dispositif de traitement de l’eau adapté
  • Machine industrielle (usinage, fabrication de textile, matériaux Gros et second œuvre)

USAGE EXTÉRIEUR

🌳Vous pouvez utiliser l’eau de pluie librement en extérieur pour exemple :

  • Station de lavage
  • Arrosage fleurissement, plantes.
  • Entretien de Stade,
  • Nettoyage de voirie

INSTALLATION DE L’ÉQUIPEMENT

La récupération et le stockage des eaux de pluie nécessitent une installation spécifique.

L’eau de pluie que vous récupérez doit avoir uniquement ruisselé sur une toiture qui n’est pas accessible.

Le stockage de l’eau doit être fait dans une cuve hors-sol ou enterrée et à l’abris des rayons UV.

ENTRETIEN

Si vous procédez un récupérateur d’eau de pluie, vous devez :

Plusieurs fois par an, vous devez vérifier la propreté de vos équipements et la présence d’une plaque signalétique eau non potable. Vous devez également vérifier l’absence de connexion entre le réseau destiné à la consommation humaine et le réseau de distribution d’eau de pluie.

Tous les 4 à 5 ans, vous devez faire (vous-même ou une entreprise spécialisée) le nettoyage des filtres et la vidange, le nettoyage et à la désinfection de la cuve de stockage. Il faut également vérifier les vannes et les robinets de soutirage.

Ce nettoyage va dépendre de beaucoup de facteurs, l’environnement sur lequel la cuve est installée (présence d’arbres), si la cuve est dépourvue d’un filtre à feuilles, son utilisation et le temps d’occupation de la maison/bâtiment. Si une odeur survient, c’est le moment de le nettoyer. Attention toutefois, des gaz dus à la fermentation des sédiments en décomposition fond de cuve, peuvent être dangereux, une cuve reste un espace confiné, c’est pourquoi il est préférable de faire appel à une entreprise spécialisée. Pour cette partie, Sagéau est votre spécialiste de proximité intervenant.

Y’A-T-IL DES AIDES ?

Concernant la réutilisation des eaux de pluie, le ministère en charge de l’environnement ne peut qu’encourager les démarches visant à une meilleure gestion des ressources en eau. La récupération d’eau de pluie permet aux usagers de faire des économies et de préserver la ressource.

Certaines collectivités ont fait le choix de promouvoir la récupération d’eau de pluie pour les bâtiments communaux mais aussi les habitations neufs en prévoyant la mise en place de récupérateur d’eau de pluie. Beaucoup de plan local d’urbanisme ou intercommunal rendent obligatoire la gestion à la parcelle des eaux de pluie.

Des aides sont alors possibles de la part des collectivités ou des agences de l’eau qui encouragent l’installation des équipements de récupération d’eau de pluie. Ce type d’équipement bénéficie d’un taux de TVA réduit à 10 % et en complément, des aides de l’agence nationale de l’habitat (Anah) sont également mobilisables.

Des collectivités ou communes participent aujourd’hui à subventionner ces habitants dans l’achat d’un récupérateur d’eau de pluie, souvent de volume inférieur à 3000L mais peut parfois aller au-delà. Pour cela il faut se référer auprès de votre mairie.

Sagéau

Sagéau

SAGÉAU, le 1er réseau de franchise en France spécialisé dans l’Assainissement Individuel et la Gestion des Eaux de Pluie. Notre réseau à toute les compétences nécessaires pour vous conseiller dans votre projet d’assainissement ou de récupération d’eau de pluie. Toutes les franchises sont formées régulièrement sur la réglementation, les matériels et leur fonctionnement pour vous guider dans votre projet afin qu’il soit le plus juste possible.

Laisser un commentaire