Accueil » Blog » Eau de pluie » Les subventions pour l’achat de votre récupérateur d’eau de pluie !

Les subventions pour l’achat de votre récupérateur d’eau de pluie !

L’installation d’un système de récupération d’eau de pluie est une solution écologique et économique pour réduire notre consommation d’eau à des usages ne nécessitant pas d’eau potable comme l’alimentation en eau de pluie de vos toilettes, de votre machine à laver, l’arrosage du jardin, automatique, le nettoyage etc . Cependant, l’investissement  initial dans un système de récupération d’eau de pluie peut constituer un frein pour de nombreuses personnes. Mais, il existe diverses options de financement disponibles qui peuvent aider à rendre les récupérateurs d’eau de pluie plus accessibles, en effet, même si c’est un investissement de départ, les récupérateurs d’eau de pluie permettent de faire des économies d’eau sur le long terme et réduire vos factures d’eau de 50% dès la 1ère année d’utilisation..

Existe-t-il des subventions ou des aides financières pour l’achat d’un récupérateur d’eau de pluie ?

La réponse est oui, il existes plusieurs aides en voici quelques une :

L’ADEME pour les professionnels : 

Tout d’abord il existe pour les professionnels une aide de L’ADEME (Agence de la transition écologique) c’est un organisme français qui joue un rôle important dans la transition énergétique et écologique, leur but est d’accélérer la baisse de notre consommation d’énergie et de développer les énergies renouvelables. En ce qui concerne la récupération d’eau de pluie, l’ADEME propose une aide pouvant aller jusqu’à 5 000 euros sous certaines conditions, le bénéficiaire doit être une TPE, PME installée en France, les auto entrepreneurs ne sont pas concernés par cette aide.

Le projet doit être réalisé sur une durée de 18 mois maximum.

L’aide de 5 000 euros est accordée au PME, TPE, SAS, SCOP, ASSOCIATION.

Vous pouvez vérifier votre éligibilité :  https://agirpourlatransition.ademe.fr/entreprises/sites/default/files/230525_Conditions%20d%27%C3%A9ligibilit%C3%A9%20et%20de%20financement%20Tremplin%20PME%202023.pdf

L’ANAH : 

L’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) est un organisme qui accorde des aides financières pour la rénovation énergétique et l’amélioration de l’habitat. Concernant l’installation d’un récupérateur d’eau de pluie, il est possible de bénéficier d’une subvention pouvant aller jusqu’à 55% du montant de votre installation par l’ANAH sous certaines conditions ou un prêt à taux zéro. Le montant de la subvention va dépendre de vos revenus, du coût du dispositif, et de l’impact écologique de l’installation envisagée. Veuillez vous renseigner afin de ne pas passer à côté de cette aide qui va vous faciliter le financement de votre récupérateur d’eau de pluie.

Taux de TVA à 10 % : 

Vous pouvez bénéficier d’un taux de TVA réduit à 10 % pour l’achat d’un récupérateur d’eau de pluie dans votre maison principale. En effet, habituellement la TVA est de 20%, une réduction est appliquée pour la fourniture et l’installation de votre système. Pour bénéficier de cette aide financière pour votre récupérateur d’eau de pluie, il doit être doit être installé dans votre logement et vous devez également confier les travaux à un professionnel.

Collectivités territoriale

Certaines communes aident financièrement les particuliers et les professionnels à investir dans un récupérateur d’eau de pluie, renseignez-vous auprès de votre mairie, du conseil général ou de votre département.

En région îles de France :

En îles de France, une mesure est prévu dans le cadre du “Plan de protection, de résistance et d’adaptation de la Région îles de France au changement climatique (PRACC)”  cette mesure propose le financement d’un récupérateur d’eau de pluie qu’il soit hors-sol, enterré, pour un usage domestique ou jardin, d’un montant plafonné à 50% du coût de l’installation, 20 000 euros maximum pour une cuve enterrée et 10 000 euros maximum pour une cuve hors-sol, cette aide à été mise en place en raison des épisodes de sécheresse de plus en plus fréquente. L’aide s’élève à hauteur de 50% pour utilisation jardin et jusqu’à 70% utilisation habitat.

Pour plus d’informations : https://www.iledefrance.fr/installation-de-recuperateurs-deau-de-pluie

EN VENDÉE

Une aide de la communauté de communes est attribuée pour l’achat d’un récupérateur d’eau de pluie, jusqu’à 40% d’un récupérateur d’eau de pluie hors-sol peut être financée ou 50 % d’un récupérateur d’eau de pluie enterré plafonner à 500 euros.

ILLE ET VILAINE

Pour la récupération d’eau de pluie vous pouvez bénéficier d’une remise de 25 euros par la collectivité eau du bassin rennais et de 10% supplémentaire dans les magasins participant à cette opération

plus d’informations : https://www.eaudubassinrennais-collectivite.fr/

LANDES

La communauté de communes de Seignanx propose une aide de 50 euros pour l’achat d’un récupérateur d’eau de pluie.

Pour plus d’informations : https://www.cc-seignanx.fr/Communaute-de-Communes/Vivre-et-s-installer/Preserver-l-environnement/Recuperer-l-eau-de-pluie/

PYRÉNÉES

La commune d’Anglet accorde une aide de 60 euros pour un récupérateur d’eau de pluie d’au moins 300 litres.

HAUTE – GARONNE

La communauté de communes des Sablons propose une aide financière fixée à 80 % du montant TTC, plafonnée à 200 €, pour un récupérateur d’eau de pluie d’une contenance minimale de 500 litres.

VAR

La commune Flayosc propose une aide financière pour les  particuliers concernant l’achat de récupérateurs d’eau de pluie d’une capacité minimale de 300 litres. Cette aide correspond à 50 % du montant total de l’achat, avec un plafond de 50 euros par dossier.

AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

La communauté de communes du Pays de L’Arbresle finance jusqu’à 50% du prix d’achat d’un récupérateur d’eau de pluie, avec une subvention plafonnée à 100 € TTC. 

La ville de Mions, subventionne aussi jusqu’à 50% le dispositif.

La ville de Limas rembourse jusqu’à 100 € pour l’acquisition d’une cuve de récupération d’eau de pluie, à condition qu’elle soit achetée entre le 1er avril 2023 et le 30 novembre 2025.

La ville de Porte-de-Savoie propose une aide financière correspondant à 50 % du prix d’achat, avec un plafond de 50 €. La ville de La Motte-Servolex accorde une subvention de 30% des travaux d’installation.

FRANCHE-COMTE

La ville de Besançon attribue une aide de 50% pour l’achat d’un récupérateur d’eau de pluie à condition que les habitants aient un contrat au service de l’Eau de Ville de Besançon.

Pour les agriculteurs la région accorde une subvention pouvant aller jusqu’à 10 000 euros, concernant l’achat d’un récupérateur d’eau de pluie.

Le Grand Belfort  subventionne l’achat de cuves de récupération d’eau de pluie pour un usage extérieur, à hauteur de 50 % du prix d’achat, dans la limite de 100 euros par foyer. 

AISNE

Les résidents du territoire de la commune de Dammarie-Lès-Lys peuvent bénéficier d’une aide pour l’achat d’un récupérateur d’eau de pluie plafonné à 50% dans la limite d’un achat de 400 euros soit 200 euros maximum.

L’intercommunalité des Sablons dans le 60 propose une subvention fixée à 80% du montant TTC, plafonnée à 200 € pour un récupérateur d’eau d’une contenance de 500 litres minimums. 

NORD

Les communes de Lille, Hellemmes et Lomme aident les acquisitions de citernes d’eau de pluie. Une subvention est versée aux particuliers de la commune de Saint-André- lez-Lille installant une cuve de récupération d’eau de pluie. Il en est de même à Villeneuve d’Ascq, Hem, Marquette lez Lille, Wambrechies et Wasquehal. Le Pays de Mormal accompagne financièrement l’achat à hauteur de 50 %. L’Agglomération de La Porte du Hainaut a mis en place un dispositif de financement pour l’eau de pluie à hauteur de 40%.

YVELINES

La Communauté d’Agglomérations aide à hauteur de 30 % et jusqu’à 700 €, l’acquisition d’un récupérateur d’eau de pluie.

CENTRE

Orléans Métropole distribue sous une aide sous forme de bons d’achat pour acquérir une cuve d’eau de pluie. La communauté de communes des Portes de Sologne a décidé d’attribuer une aide de 50 euros aux habitants pour l’achat d’une citerne d’eau de pluie de 300 à 1.000 litres.

Dans la commune de Saint-Aignan, une aide est attribuée pour un récupérateur d’eau de pluie à hauteur de 30 euros pour une cuve de 300 à 500 litres par résident et de 65 euros au-delà de 500 litres.

La Communauté de Communes Chinon Vienne et Loire (CCCVL) a mis en place un dispositif d’aide de 50 % du montant d’achat, pour un coût d’achat de 250 € maximum.

GIRONDE

La ville de Floirac accorde une aide, plafonnée à 40 euros pour l’achat d’un récupérateur d’eau de pluie hors-sol, ne peut excéder 40% du montant de l’achat. 

Une aide de 80 euros est également attribuée pour l’achat d’une cuve enterrée avec pompe.

La ville de Saint-André-de-Cubzac accorde une aide de 30 euros pour l’achat d’un récupérateur jusqu’à 300 litres et de 50 euros pour une capacité supérieure.

La ville d’Arcachon propose une aide écologique de 30 % du montant d’achat d’un récupérateur d’eaux de pluie d’une capacité minimale de 200 litres et inférieure à 3000 litres plafonnée à 100€ hors main-d’œuvre et accessoires, et 30 % du montant d’achat du récupérateur pour les cuves enterrées à partir de 3000 litres plafonnée à 300 € hors main-d’œuvre et accessoires.

N’hésitez pas à vous renseignez dans vos communes pour voir les aides disponibles concernant l’achat d’un récupérateur d’eau de pluie hors-sol ou enterré.

Sagéau

Sagéau

SAGÉAU, le 1er réseau de franchise en France spécialisé dans l’Assainissement Individuel et la Gestion des Eaux de Pluie. Notre réseau a toutes les compétences nécessaires pour vous conseiller dans votre projet d’assainissement ou de récupération d’eau de pluie. Toutes les franchises sont formées régulièrement sur la réglementation, les matériels et leur fonctionnement pour vous guider dans votre projet afin qu’il soit le plus juste possible.

Laisser un commentaire