Recuperateur d'eau de pluie

Évaluer cet élément
(8 Votes)

DEVIS GRATUIT BLEU

ETRE RAPPELE BLEU

Quelques chiffres pour commencer :

Un consommateur français consomme environ 150 litres d’eau par jour. Le budget d’eau d’une famille de 4 personnes est compris entre 500€ et 700€.

Il est possible de récupérer l’eau de pluie qui s’écoule sur votre toiture, 90% du volume de cette eau est efficace. Les 10% restant rejoignent l'atmosphère par évapotranspiration.

Qu’est-ce qu’un récupérateur d’eau de pluie ?

Le principe d’un récupérateur d’eau de pluie n’est pas compliqué : vous récupérez l’eau de pluie que vous pouvez utiliser pour arroser les fleurs, laver la voiture, mais également alimenter votre chasse d’eau et le lave-linge.

L’eau de pluie va donc être récupérer gratuitement et ne va pas présenter de chlore ou de calcaire, elle va être claire, sans odeur et fraiche.

Pour obtenir, une meilleure qualité de l’eau, le récupérateur d’eau va filtrer au maximum les déchets qui sont présents sur la toiture de votre maison (feuilles, branches, salissures, mousses).

attention  Les filtrages ne rendent pas l’eau de pluie potable, vous ne devez pas l’utiliser pour des raisons domestiques comme la douche, le bain, la boire etc…

Selon la réglementation du récupérateur, une séparation est obligatoire entre les réseaux potables et eaux de pluies, et un clapet-anti-retour est obligatoire au niveau du trop-plein du récupérateur d’eau de pluie pour éviter l’intrusion de nuisibles dans la cuve.

La consommation d’eau potable va dépendre de la superficie de votre jardin et du nombre de personnes présentes dans la maison. Il est important de se renseigner sur la consommation d’eau pour pouvoir anticiper, et avoir un récupérateur d’eau de bonne taille.

Ce tableau indique une taille de récupérateur d’eau adaptée à vos besoins (taille non exhaustif) :

Nombre de personnes dans l’habitationMoins de 200m²200m²400m²600m²800m²1000m²
2 personnes

1500 L

4000 L

4000 L

4500L

6500 L

6500 L

3 personnes

2500 L

4000 L

4500 L

6500 L

6500 L

9000 L

4 personnes

4000 L

4500 L

6500 L

6500 L

9000 L

9000 L

5 personnes

4000 L

6500 L

6500 L

9000 L

9000 L

-

Ces valeurs ne sont pas calculées pour un arrosage automatique

Comment fonctionne un récupérateur d’eau de pluie ?

Lorsqu’il pleut, l’eau de pluie va tomber sur votre toiture qui va s’écouler dans la gouttière qui, est reliée à une cuve (enterré ou pas). Avant de tomber dans la cuve, l’eau est filtrée ce qui empêche les feuilles, les insectes et autres déchets de tomber dans le récupérateur d’eau.

L’eau stockée dans le récupérateur d’eaux pluviales est redistribuée soit par un robinet pour les modèles hors sol, soit par une pompe pour les cuves enterrées qui s’enclenche dès qu’un robinet est ouvert.

Pour qu’un récupérateur d’eau de pluie soit efficace, il faut bien choisir son emplacement ainsi, il est préférable de faire appel à un professionnel.

Capacité de récupération d’eau de pluie d’une toiture :

  • Les toits inclinés en tuiles (99% des habitations en France) : récupération de 75 % d’eaux de pluie.
  • Les toits plats en gravier : récupération de moins de 60 % d’eaux de pluie.
  • Les toits plats en bitume : récupération de plus de 70 % des eaux de pluie.
  • Les toits inclinés en bitume : récupération de 80 % d’eaux de pluie.
  • Les toitures végétalisées : permettent de recueillir moins de 20 % des eaux pluviales.

Les récupérateurs d’eau de pluie enterrés à usage habitat et/ou jardin :

La cuve enterrée, contrairement aux cuves aériennes, vous permet une plus grande utilisation de l'eau de pluie pour toute votre maison et sera plus discrète.

Le choix d'une cuve enterrée pour récupérer l'eau de pluie convient pour tous les usages : jardin et habitation.

Il existe des cuves enterrées en béton, mais doivent nécessairement être posées par des professionnels. On trouve également des modèles en plastique, plus faciles à installer et ont une meilleure durée de vie

Points forts du récupérateur d’eau SAGÉAU :

  • Solution économique et écologique
  • Basculement automatique de l’eau du réseau vers l’eau de pluie et inversement
  • Mise en marche et arrêt automatique de la pompe avec sécurité quand il manque de l’eau
  • Système de filtration breveté intégré à la cuve
  • Installation facile et rapide
  • Prélèvement de l’eau facile grâce au regard de raccordement
  • Un seul couvercle apparent

1

Photo Sagéau

L’entretien du récupérateur d’eau enterré :

Pour avoir un récupérateur d’eau de pluie efficace, il est préférable de :

  • Vidanger et nettoyer complètement le récupérateur au moins une fois par an.
  • Nettoyer la crépine d’aspiration au moins deux fois par an (s’il est équipé d’une pompe)
  • Vérifier les gouttières et les nettoyer si besoin, pour enlever la mousse ou feuilles qui peuvent bloquer la bonne circulation de l’eau.
  • Nettoyer le filtre plusieurs fois par an pour avoir une eau de qualité.
  • Nettoyer la cuve pour enlever les particules et autres déchets qui se déposent au fond.

Avant le passage d’un professionnel pour nettoyer la cuve :

2

Photo Sagéau

Après le passage d’un professionnel :

3

Photo de Sagéau

4

Photo Sagéau

 

 

Les réservoirs aériens :

Le récupérateur d’eau de pluie aérien permet une utilisation ponctuelle de l’eau de pluie.

Il existe plus de 150 récupérateurs d’eau de pluie différents, et plusieurs gammes de prix.

Chaque récupérateur d’eau de pluie est livré avec un collecteur d’eau de pluie. Celui-ci s’installe sur la descente de gouttière. Le diamètre de sortie du collecteur doit être assez grand pour améliorer le remplissage.

Nos réservoirs aériens sont esthétiques et s'adaptent facilement à votre maison.

Composé d'un filtre, l'eau reste propre et peut être conservée.

Le filtre est auto-nettoyant ce qui fait qu’il y a moins d’entretien. Il a un pouvoir de filtration de 95%.

Il est fiable et silencieux ce qui permet une sonorité parfaite, pour autrui.

Descriptif du réservoir aérien :

Réservoir à double fonction : utilisation de l’eau de pluie et décoration grâce à son bac à plantes intégré.

  • Finition haut de gamme
  • Excellente stabilité, traité anti-UV afin de conserver la qualité de l'eau
  • Filetage d‘origine en laiton moulé sur l‘amphore pour un montage facile et sécurisé d‘un robinet en laiton.

Certains récupérateurs aériens peuvent être fixés sur le mur de votre habitation. En effet il est préférable de le fixer sur le mur, pour la simple et bonne raison, que des rafales de vent peuvent engendrer des dégâts. Un récupérateur d’eau doit être posé sur une dalle en béton ou un support stable. Si vous faites ceci, votre récupérateur d’eau ne bougera plus, et vous n’aurez aucun dégât naturel.

Pour une utilisation efficace, il faudra notamment que le réservoir soit équipé d’un robinet. Celui-ci se visse directement sur la paroi à l’endroit indiqué.

Les points forts :

  • Récupérateur compact
  • Esthétique selon les modèles

environnement  Un impact sur l’environnement :

Récupérer et réutiliser l’eau des pluies est une pratique qui est en même temps économique et écologique.

Si les systèmes de récupération étaient plus répandus, environ 45% de toute l’eau utilisée en France (surtout pour les tâches ménagères) pourrait être remplacée par de l’eau issue de la récupération des eaux pluviales.

Ce qui serait sur le plan écologique et social un grand pas vue la problématique actuelle de réchauffement climatique, d’assèchement des nappes phréatiques, de la diminution des ressources en eau.

La meilleure eau d’arrosage est l’eau de pluie. Son utilisation est bénéfique pour l’environnement et elle ne met pas à charges les nappes phréatiques, ce qui est précieux en période d’été.

Les avantages de récupérer l’eau de pluie :

  • Gratuite
  • 50 % d’économie sur la facture d’eau
  • Peu calcaire et très appréciée des plantes
  • De préserver les nappes phréatiques en limitant l’usage d’eau potable
  • De stocker l’eau pour le jardin durant les périodes sécheresses
  • Un usage réglementé
  • L'usage intérieur de l'eau de pluie est limité à l'arrosage, au lavage des sols, aux WC et au lave-linge.
  • Si l'eau de pluie utilisée est rejetée dans un cours d’eau, vous devez effectuer une déclaration à la mairie mais aussi comptabiliser le volume utilisée par votre habitation
  • Demander un contrat d'entretien annuel avec des professionnels spécialisés, l'entretien annuel de la cuve étant obligatoire.
  • Il faut écrire "eau non potable" à côté de chaque WC et de chaque point de sortie d'eau de pluie.

Les conseils Sagéau :

Il est préférable d’avoir un récupérateur d’eau de pluie enterré car il peut contenir une plus grande quantité d’eau et reste très discret. L’utilisation peut varier selon vos besoins pour réutiliser l’eau pour l’habitat et/ou le jardin. Le récupérateur d’eau de pluie enterré, reste facile à l’installation comme à l’entretien qui peut être géré par notre équipe Sagéau.

 

logo sageau web transparent

  info@sageau.fr
  Siège France : ZA d'Artigues 33720 Landiras
  05 56 27 21 27