BATIGREEN : quand innovation rime avec éco-logique !

Notre partenaire Technique TP a attiré notre attention sur cette entreprise :

Batigreen, installée à ROQUES SUR GARONNE (31120) en Région Toulousaine entre Toulouse et Muret depuis Mai 2020. 

En effet, tout comme nous, ils sont tombés sous le charme de cette entreprise qui utilise entre autres une chargeuse électrique. Nous vous l’avions évoqué dans un numéro précédent : après les véhicules tout électriques pour particuliers, c’est au tour des camions et des chargeuses de faire leur apparition sur le marché.

Piqués de curiosité et souhaitant avoir un témoignage ou un retour d’expérience quant à cet engin, Sagéau News a découvert plus qu’une machine et ses utilisateurs : 

une volonté écologique et éco-citoyenne, des personnes avec une philosophie d’envisager, de voir et de construire l’avenir autrement.

Tout « plaquer » pour co-créer BATIGREEN

À la tête de la direction générale de cette entreprise se trouve Reda BENSENOUCI, anciennement contrôleur de gestion. 

En effet, suite à une conversation il y a quelques années avec un membre de sa famille Laurent OUDJANI (PDG de Pompage Express) sur les moyens et process de revalorisation des matériaux du BTP, ils abordent entre autres, les mesures, les accompagnements qui allaient être mis en place par le gouvernement dans un futur proche. 

Tous deux se penchent alors sur le « mieux produire du béton » :

  • Comment limiter l’impact de cette production sur l’environnement ? 
  • Comment allier innovation technologique/matériaux de construction/BTP… ?

Le constat est que jusqu’ici le marché du béton prêt à l’emploi est majoritairement représenté par de grosses entreprises. Celles-ci produisent et livrent de grandes quantités sur les chantiers, avec pas mal de retours, de volumes inutilisés qui repartent en reconditionnement.

La plupart du temps, 1 à 3 m3 de béton commandés sont en surplus.

Ce retour de matériaux fait ensuite l’objet d’un traitement particulier en centrales spécialisées, pour y être concassé, revendu et réacheminé en centrales de vente ou sur des chantiers… 

La somme de cette production de béton en grands volumes crée un fort impact en émission de CO2 qui pourrait être évité ou du moins repensé.

Repenser la production du béton prêt à l’emploi : 

La démarche que propose BATIGREEN. 

L’entreprise pourvue d’une unité de production de béton prêt à l’emploi s’est en fait spécialisée dans la fourniture et la livraison de petites quantités de béton BPE fait à « l’ancienne ». 

Cela a contribué à la revalorisation du matériau en fournissant un béton de qualité : 

le béton BPE300 ou 350kg de version D16 ou D22 pour des usages spécifiques.

L’avantage de ces bétons à l’ancienne : 

  • une meilleure maniabilité lors de la mise en place, 
  • un impact environnement diminué puisque l’apport d’adjuvants chimiques est limité voire inexistant selon la saison et qu’il y a moins de pertes ou de «recyclage»   

Mais l’originalité de cette entreprise ne s’arrête pas là. 

Laurent OUDJANI et son équipe souhaitent mettre en relation des particuliers et des petits artisans, afin de commander / recevoir et poser des petites quantités de béton. 

« Nous avons créé une plateforme sur notre site internet pour mettre en lien des personnes (particuliers ou petits artisans) à proximité de grands chantiers ou de gros points de livraison, qui auraient besoin que de quelques m3 de béton pour leur propre chantier. De là, nous avons pensé qu’il fallait aussi mettre en relation des artisans disponibles et proximité pour la pose du béton sur ces petits chantiers ». 

Un avenir béton 2.0 en préparation…

« Nous travaillons sur le lancement d’une application dédiée à la commande de béton BPE en petites quantités, avec livraison et mise en relation avec des poseurs… ».

L’appli Batigreen fonctionnerait alors comme facilitateur de réseau / plateforme de commande et de livraison de béton / avec mise en relation et prise de rdv avec l’artisan spécialisé pour la pose du béton.   

« L’objectif est de démocratiser la vente du béton, d’intercepter les retours de béton pour une redistribution directe aux consommateurs dans le besoin, de limiter le retraitement, donc la pollution… »

« Depuis notre ouverture nous bénéficions d’un grand réseau de particuliers et de petits artisans étendus sur les environs de Toulouse » … A terme, Laurent Oudjani et Reda BENSENOUCI souhaitent donc voir naître 3 autres sites de production de béton autour de cette agglomération afin d’offrir une meilleure couverture des petits chantiers et ainsi limiter encore plus le coût et l’impact carbone des livraisons.

Batigreen Technique TP

Objectifs : 0 impact pollution, travail en harmonie Homme / Environnement

« Nous avons sur notre base, tout l’équipement nécessaire pour revaloriser le béton récupéré ».

Ce béton sera « lavé » pour en récupérer les matières (sable et cailloux d’un côté, laitance stockée d’un autre côté), le tout afin d’être retraité et/ou réutilisé.

Nous avons créé une association qui contribue également à la revalorisation des retours béton par la fabrication de mobiliers urbains et des objets décos. 

L’asso a investi dans plus de 2500 moules afin de faire des blocs « légo » par exemple déclinés dans différents coloris ou encore pour confectionner des trophées sportifs donnés eux aux clubs. 

Cette asso a ouvert des postes pour personnes en fin de droits voire des jeunes en difficultés et travaille en parallèle avec d’autres associations pour l’environnement. Elle emploie actuellement deux personnes en réinsertion.

Enfin, pour aller au bout de notre démarche, en plus d’avoir équipé nos locaux de panneaux photovoltaïques, nous avons intégré dans notre flotte de véhicules une chargeuse électrique !

« Notre plus grand souhait ? du 0 déchet ! »

BATIGREEN – Allée des pommiers (31120 – ROQUES SUR GARONNE) 06 24 84 09 29 – contact@batigreen.fr

Laisser un commentaire